Digital x Outdoor – DxO2017 – l’évènement digital

Digital x outdoor 2017

L'évènement #digitalmarketing de la rentrée en Haute-Savoie

Le 10 novembre dernier, j’ai eu la chance d’assisté à la 2ème édition de l’évènement Digital x Outdoor à Archamps, organisé par Outdoor Sports Valley (OSV pour les intimes).

Pendant toute une journée, un certain nombre de professionnels du marketing interviennent afin de décrypter l’innovation numérique actuelle et d’accompagner les entreprises du milieu outdoor afin d’avoir une meilleure connaissance des solutions digitales existantes et à venir.

Programme #DXO2017
armelle solelhac groupe switch

Armelle Solelhac - pdg de Switch

Armelle Solelhac, PDG de SWiTCH, a ouvert le bal dans une intervention “en bon français” et surtout “sans bullshit”. 🙂

Pendant une vingtaine de minutes, elle nous a exposé les nouvelles tendances du marketing numérique jusqu’à 2020.

L’agence SWiTCH a d’ailleurs fait un excellent récapitulatif de ces nouvelles tendances marketing (que vous pouvez retrouver dans le slider ci-dessous) qui décrypte :

  • L’économie collaborative
  • Le customer centric
  • Les applications de messagerie
  • Le mobile
  • Les beacons & les paiements mobiles
  • La réalité virtuelle
  • Le brand content
  • Le vidéo marketing
  • Le décollage des wearables et des objets connectés
  • Le son et sa montée en puissance

bertrand barre groupe zebra

Bertrand Barré - pdg du groupe Zebra

S’en est suivie une excellente intervention de Bertrand Barré, PDG du groupe ZEBRA, composée de beaucoup d’humour et d’un poil de provoc’ sur les Millenials, nouvelle génération de consommateurs qui cassent les codes préétablis du système de consommation et de leurs rapports aux marques.

Bertrand Barré (PDG de ZEBRA)
Bertrand Barré, PDG du Groupe ZEBRA

En effet, Bertrand nous l’a très bien expliqué, les Millénials sont la première génération qui “a la preuve que les vieux ont tord !” 🙂

Étant la première génération 100% digital native, ils préfèrent de loin acheter une expérience au lieu d’un produit, l’usage au lieu de la possession, garder le souvenir vécu “entre potes” plutôt que l’objet symbolique du souvenir lui même.

Entendue dans la vidéo d’EPIC TV ce jour là, et qui à mon sens, résume assez bien cette nouvelle génération de digital addict :

Finalement, être au monde, le vivre et le donner à vivre, c’est ça la véritable histoire

En conclusion, cette génération ne veut plus juste être un consommateur mais veut vivre une expérience, partager quelque chose avec ses semblables.

Les marques doivent donc réfléchir sur l’expérience consommateur afin de toucher les Millénials et leurs congénères.

(Je reviendrai bientôt sur le thème des Millénials dans un nouvel article… 🙂 )

Et si l’on doit parler d’expérience utilisateur, voici une excellente vidéo qui décrit parfaitement bien le concept :

L'hiver en Savoie Mont Blanc vu par un québécois

“Still my pics”
jean naveau groupe seb

Jean Naveau - Directeur International produit & digital de SEB

Jean Naveau, directeur international produit & digital du groupe SEB, nous a expliqué comment SEB associe ses produits avec des services digitaux afin de renforcer l’expérience consommateurs.

Avec comme exemple leur application Smart&Tasy, qui associe Cocotte Minute®, poêles assistées avec un écosystème de produits et de services connectés.

 Dans une époque où les produits sont de plus en plus banalisés, les entreprises cherchent donc elles aussi l’innovation dans l’expérience consommateurs, que nous retrouvons à la rencontre de trois pôles digitaux :

  • Le digital commerce
  • Le digital marketing
  • Le digital offering
axel dutreil groupe salomon

Axel Dutreil - Directeur global digital marketing & e-commerce chez Salomon

Axel Dutreil, directeur global digital marketing & e-commerce chez Salomon nous a décripté comment le digital s’est imposé chez eux et comment il est devenu une des clés de succès de l’entreprise.

Le digital a radicalement changé la relation de la marque avec ses consommateurs, notamment grâce à leurs athlètes.

Oui, les athlètes Salomon sont formés aux réseaux sociaux et à leurs usages.  Oui, ils font des vidéos, non pas sur des produits, mais encore une fois sur des expériences globales.

Et c’est là qu’émerge “Time to play”. En faisant un petit tour sur leur page Youtube dédiée et en regardant le nombre de milliers/millions de vues, on comprend pourquoi Salomon table maintenant sur l’expérience consommateurs partagée.

Ci-dessous, un petit aperçu (qui met l’eau à la bouche, bien entendu 🙂 ) :

Le digital permet aux utilisateurs une expérience avant le reste. Ils ne sont plus considérés comme de simples consommateurs, ils font partie intégrante de l’expérience.

Le digital reconnecte les utilisateurs avec la nature. Il leur permet de “sortir” du tout numérique pour se retrouver IRL. Et c’est là tout le paradoxe et l’intérêt du digital à l’heure actuelle.

Salomon a saisi au vol ces changements comme des opportunités pour accélérer sa croissance.

Pari gagné.

Le start up pitch

Avant d’aller remplir nos petits estomacs bien vides après tant d’interventions passionnantes, nous avons assisté au START UP PITCH.

Clément LHOMMEAU - Co-founder @ Helloways

Helloways est une plateforme Web et Mobile qui propose aux habitants des grandes agglomérations de trouver gratuitement des balades en pleine nature autour de chez eux.

Elle permet aux habitants des alternatives aux parcs sur-fréquentés, au stress de la ville et de la pollution, et tout ça accessible en transports en commun !

Helloways souhaite rapprocher facilement les populations urbaines de la nature environnante.

Sur leur site ou via l’application mobile, vous pouvez en quelques clics :

  • Rechercher la balade idéale
  • La télécharger en pdf
  • La télécharger sur votre GPS
helloways - les plus belles balades natures autour de votre ville

Tim MacLean - Founder @ Whympr

Whympr est une application mobile gratuite qui permet de trouver, organiser et partager vos sorties en montagne.

Elle vous facilite la vie : grâce à elle, vous pouvez découvrir, filtrer et localiser plus de 30 000 sommets. Chaque itinéraire est détaillé dans une description, que ce soit en alpinisme, en escalade, en trek ou en randonnée (ski ou splitboard).

Bien sûr, vous pouvez enregistrez vos sorties et vos photos dans un “carnet de course virtuel” et les partager avec la communauté.

Tim MacLean nous parle de la notion de mise à disposition des topos et de son importance pour l’équipe de Whympr :

“Nous pensons que les informations et la mise en forme des topos peuvent être beaucoup plus poussés que ce que les utilisateurs connaissent actuellement. Nous travaillons à proposer une expérience enrichie dans l’usage des topos sur smartphone.”

N’hésitez pas à aller jeter un oeil à cette appli vraiment sympa qui peut révolutionner vos sorties en montagnes :

Cliquez ici pour le lien vers l’Apple Store

(Bientôt disponible sous Android)

ateliers pratiques

Ne pouvant pas vous faire des récap’ sur toutes les interventions de l’après midi (je vous perdrais avant la fin de l’article… 😉 ), j’ai choisi de vous parler de celle qui, par mon expérience personnelle, m’a le plus interpellé.

#01 - Comment créer le dialogue avec son client ?

laura cumin val disere telepheriques et jeremy gaudin d insign
Photo de David MALACRIDA

Jérémy GAUDIN @ INSIGN

Laura CUMIN @ Val d'Isère téléphériques

Laura CUMIN de chez Val d’Isère téléphériques et Jérémy GAUDIN de chez Insign nous ont décrypté comment leur réflexion sur l’expérience clients dans la station a permis de fluidifier le parcours clients.

En cherchant à supprimer les “irritants” chez les usagers, ils ont développé une “omnicanalité” des parcours en amenant les clients :

  • où ils veulent,
  • quand ils veulent,
  • Comme ils veulent.

Insign et la station ont imaginé des “points de contact skieurs”, en associant toujours les aspects physiques et digitaux :

  • modification des points de vente,
  • simplification de l’achat des forfaits,
  • optimisation et planificateur de séjour,
  • Wifi dans un télécabine,
  • Appli mobile Val d’Isère,
  • “Gamification” d’un parcours dans la station (relié à l’appli mobile),
  • Création d’un lounge à 2500m d’altitude, bulle de confort accessible à tous, qui permet aux clients de partager, jouer, naviguer sur leurs smartphones grâce au wifi gratuit. Et tout ça sans consommer…

Le but de tout ça me direz vous ?

Dans un premier temps, c’est d’apporter de la magie aux clients.

Ensuite, l’idée serait d’arriver à quantifier l’émotion vécue par le client pour en faire quelque chose…

 

Voilà comment l’expérience consommateurs est prise en mains dans nos stations de ski.

Je suis curieuse de voir la suite…

Conclusion

Oui, vivre des expériences et les partager me parait plus “sain” que vendre à tout prix des produits qui ne nous sont pas utiles.

Oui, cette nouvelle génération de Millénials révolutionne le marketing, mais pas que.

Elle révolutionne aussi notre rapport au travail, aux loisirs, à la sécurité et la stabilité de nos situations.

Elle questionne les fondements de notre société de sur-consommation et la fragilise.

J’avoue que je suis heureuse d’en faire partie.

To be continued…. 🙂

sarah mallier au digital x outdoor
Merci David Malacrida pour cette photo très... studieuse ! 😉
Tagués avec : , , , ,